Lampadaire rétro

L’avantage indéniable du lampadaire rétro, appelé fréquemment lampadaire « vintage », est qu’il peut être déplacé comme bon vous semble dans une large pièce, comme un salon, et parfois même dans d’autres pièces de la maison. Vous allez vite vous rendre compte s’il peut s’adapter à son nouvel environnement. Pour cela il suffit de prendre votre temps et de l'imaginer dans toutes sortes de situations.

Ce qui est incontestable, c’est que ce luminaire rétro a les arguments pour séduire, avec des designs aussi inclassables qu’intemporels. Quoi qu’il en soit, le lampadaire rétro sait aussi se faire plus discret, cela dépend de vous, de votre sensibilité à apprécier ces objets si différents les uns des autres, et qui ont pourtant un rôle unique : embellir par ses doux rayons la pièce et son mobilier. Du salon à la salle de bain, en passant par les chambres et les couloirs, tant qu’il est adapté au style de chaque pièce, il peut se permettre de changer de décor.

Affiner votre recherche

Prix

75 € - 435 €

Coloris

Matière

Variateur d'intensité

Classe énergétique

Indice de protection

Culot

Trier

  • Prix croissant
  • Prix décroissant
  • Nouveaux produits
Résultats 1 - 20 sur 20.

« Fiat lux et facta est lux » - Que la lumière soit, et la lumière fut !

Pour un lampadaire rétro, rien de plus pratique et économique qu’une ampoule LED, adaptable sur un culot à vis E27. Le rapport qualité/prix est excellent et leur efficacité a été prouvée. Ces ampoules LED sont régulièrement utilisées pour toutes sortes de lampadaires, lampes posées, lustres, suspensions, etc. De plus, leur capacité d’éclairage est considérable, quelle que soit la puissance que vous choisirez, en fonction de chacune de vos pièces, vous n’aurez pas besoin d’allumer systématiquement d’autres lumières. Ce n’est pas par hasard si ce système de fixation avec ampoules LED est le plus populaire dans notre pays. Cela dit pour quelle raison devrait-on éclairer des recoins de votre grande pièce principale si vous n’y êtes pas, surtout si elles sont vastes. À moins que les jeux de lumière entre vos plafonniers, vos appliques, spots, lampes à poser, lustre et suspensions soient votre passe-temps favori...

Si vous avez des surfaces réduites, un luminaire à plusieurs ampoules, comme le lampadaire vintage en métal argenté Stefano, qui est muni de 5 lampes, devrait suffire à couvrir toute la surface d’une pièce. En général, le lampadaire est placé tout près du canapé, ou entre le canapé et votre fauteuil favori, là où vous aimez vous retrouver devant votre télévision ou le dernier roman de votre auteur préféré. Ce coin de la pièce est souvent l’endroit le plus fréquenté d’un salon. Un lampadaire à deux lampes spots Ambre serait éventuellement l’idéal pour votre confort. Vous pouvez régler l’un des spots sur votre lecture et l’autre peut servir pour votre conjoint (ou conjointe). Regarder la télévision ensemble est chose courante, mais lire chacun son roman, l’un à côté de l’autre, est une marque de bonne entente dans le couple, et si vous lisez le même auteur, c’est sans doute le grand amour ! Ce qui veut dire qu’après un délicieux moment de lecture bien éclairé, vous aurez certainement besoin d’éteindre, avec un interrupteur à portée de main.

Lampadaire rétro, imagination intemporelle

Les lampadaires rétro, souvent considérés comme les plus pratiques à utiliser, ont des designs très variés et se rapprochent de véritables œuvres artistiques aux formes abstraites. L’imagination n’ayant pas de frontières physiques, et encore moins de frontières du temps, les créateurs de ces petites merveilles aux formes étranges s’inspirent bien souvent, dit-on, des années 30, en ce qui concerne le « rétro ». Pour régler cette histoire de « rétro-vintage », vintage est défini comme une lampe d’époque (ou ancienne) et englobe la technique de fabrication ainsi que les matériaux sans oublier l’année de création. Ce qui veut dire que rétro est le style que vous désirez adopter en optant pour des lampes vintage, mais aussi en utilisant des modèles neufs qui imitent ceux d’une certaine époque. Pourquoi faire simple… ?

Lampadaire, matière, rétro, infini, visuel, vintage, …

Tous les ornements liés à ces époques se retrouvent régulièrement dans l’esprit bouillonnant de nos créateurs modernes, d’où le style dit rétro, qui peut alors être constitué d’éléments de décorations divers et revisités, toujours dans une approche audacieuse. Les matériaux utilisés de nos jours sont plus variés : les synthétiques, les tissus, les métaux, le plastique, le PVC, le marbre… La liste est longue et ces mélanges de genres semblent avoir développé les impulsions créatives des designers, au point qu’on se demande parfois si, comme leurs créations, ils ne proviennent pas d’une autre dimension.

Le Dernier Rétro (lampe a remake)

Le lampadaire vintage en bois et métal Mila, use de son charme désuet pour baigner de lumière les quelques stars rétro invitées sur le tapis rouge de votre salon. Moteur ! Ça tourne !

Sous le rayonnement magique du projecteur en bois métal Mila, le lampadaire vintage en métal argenté Stefano, paré de ses 5 grosses lampes semble attirer tous les regards ampoulés de ses concurrents. Serait-il en fait question de jalousie ? À savoir, lequel aura la meilleure place dans cette demeure ? Aucun des luminaires rétro ne souhaite être reclus dans une salle de bain ou pire, un grenier. Mais qui d’autre que les maîtres de cette superbe demeure peut décider ou Stefano, Noa, Stella, Haylie, Laura et les autres vont être placés ?

En ce qui concerne le modèle aluminium noir Edinson, tous s’accordent à dire que sa place est à l’extérieur. Mila tape du trépied sur le sol, son ampoule est rouge de colère. Même si son genre aluminium noir Edinson le désigne comme un modèle pour l’extérieur, son indice de protection IP44 ne permet pas qu’il reste exposé en permanence aux intempéries. Un luminaire bien protégé des projections d’eau doit être muni d'un indice de protection IP65, sinon plus.

Devant le brouhaha incessant des lampadaires rétro, le maître des lieux intervient, et sans perdre un instant désigne les lampadaires du salon, des chambres et des autres pièces moins considérées. En un instant, les jeux sont faits ! Couper !

Lumière discrète

Mais voyons ce que nous réservent les plus discrets, ceux-là n’en sont pas moins stylés et élégants. Parce que le côté « 7ème art » affiché par certains luminaires d'intérieur n’aura pas le succès escompté auprès d’une partie du public, nos designers savent aussi accepter de ne pas plaire à tout le monde. Et ce n’est pas forcément celui qui brille par ses apparences qui récoltera toutes les récompenses.

De bas en haut : un socle carré en métal, une longue tige ronde en métal (pied de 170 cm), un parallélépipède rectangle en métal (largeur 25 cm) contenant une grosse ampoule en forme de tête d’allumette géante et un poids de 7,6 kg. Le lampadaire en métal gris ancien Noa, l’anti-star, le rebelle, celui que vous devez prendre tel qu’il est, sans fioritures ni faux-semblants. Que les choses soient bien claires, qu’il fasse le boulot, c’est tout ce que vous obtiendrez de lui… Vous voilà prévenu !

Pourquoi opter pour nos lampadaires rétro ?

À l’évidence, nos lampadaires rétro vintages ne manquent pas de peps, et ceci est dû à tous nos créatifs inspirés par les âmes lumineuses d’un passé, encore bien présent.

Lettre d'informations :

Je m'inscris

Suivez-nous :